Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2019 3 27 /02 /février /2019 12:30

Depuis le 1er janvier, le dispositif d’exonération de cotisations sociales les 12 premiers mois d’activité a été étendu à tous les créateurs ou repreneurs d’entreprise. Une année blanche, sous certaines conditions.

En 2018, les créations d’entreprises ont atteint un nouveau record selon l’Insee : 691 000 entreprises ont été créés, soit 17% de plus qu’en 2017. Une hausse qui devrait se poursuivre en 2019 : depuis le 1er janvier, l’Aide aux chômeurs créant ou reprenant une entreprise (ACCRE) est en effet devenue l’Aide aux créateurs et repreneurs d’entreprise (ACRE). Jusque-là, seuls les demandeurs d’emploi, les allocataires du RSA ou de l’allocation de solidarité spécifique ou encore les jeunes de 18 à 25 ans (29 ans en cas de handicap) pouvaient bénéficier d’une année blanche de cotisations sociales (assurance maladie, maternité, décès, prestations familiales et assurance vieillesse). « Désormais, l’exonération est étendue à tous les créateurs et repreneurs d’entreprise, précise Jean-François Oillic, expert-comptable au cabinet Abaq, membre du groupement France Défi. C’est un bon coup de pouce la première année. »

Lire la suite de l'article sur le Mag Experts&Dédideurs de Fance Défi >> Cliquez ici

Merci à France Defi ainsi qu'à Arnaud BERTRAND d'Accroche-Press pour cette collaboration.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Abonnement gratuit


Pour recevoir nos dossiers gratuitement en avant première, inscrivez-vous par mail à :

abonnement@club-gestion.fr

ou depuis le questionnaire

Pour lire les témoignages des premiers abonnés :

Témoignages

Recherche

Contact


Pour toute information sur le Club de Gestion, contactez-nous par mail :

Et suivez son activité sur Twitter :

@ClubGestion

ainsi que sur Facebook :

www.facebook.com/ClubGestion 

Twitter